Monday, September 19, 2016

QUAND allez-vous faire ce que vous avez envie de faire, exactement ?

Je repensais à un commentaire que l'une de mes amies avait fait en marchant dans la rue.
"Quand tu as des genoux cagneux, tu ne mets pas de robe."
Ça m'a fait penser à toutes ces petites choses que l'on dit.
Si tu es grosse, ne mets pas de jupe.
Si tu as du ventre, ne mets pas de crop top.
Si tu as des petits seins, ne mets pas de décolletés.

Alors j'aimerais poser cette question.
Si tu as des genoux cagneux, tu porteras une robe quand ?
Si tu es grosse, tu porteras des jupes et des crop top quand ?

Ça peut s'appliquer à plein de choses.
Si tu es comme ceci, ne fais pas cela.
Si tu n'es pas assez intelligent, ne fais pas d'études de droit.
Si tu n'es pas assez responsable, n'adopte pas de chien.
Si tu n'as pas la main verte, n'achète pas d’orchidée (cet exemple est ridicule...)
Si tu n'es pas assez bonnasse, n'essaie pas le burlesque.

D'accord.
Mais vous allez faire ça quand ?
QUAND est-ce que les gens vont faire ce qu'ils ont envie de faire ?
Est-ce que nous nous rendons compte que nous n'avons qu'une seule vie ?
Tout le monde le dit, mais personne n'a l'air de bien comprendre le concept.
VOUS N'AVEZ QU'UNE SEULE CHANCE !
Vous n'allez pas grandir, choisir un métier de substitution, mettre vos rêves de côté, vieillir, mourir, et puis POUF une nouvelle vie où vous allez pouvoir réaliser vos rêves et vos envies !
Quelle merveilleuse opportunité !

Ça ne va pas arriver !

Pas de deuxième chance !
Alors vraiment, dites-moi.
Vous allez le porter quand, ce crop top ?
Ce n'est pas pour vous ?
Alors, vous ne le ferez jamais ? Même si vous trouvez ça beau ?
Vous le ferez quand, alors ? Quand Dieu vous donnera une deuxième chance ?
Portez cette jupe, putain.
Merde sur les gens qui sont choqués de vos genoux. Ils ne se rendent pas service. Et vous, vous n'avez qu'une vie. Vous n'avez pas le temps d'écouter les gens.
Vous n'avez pas le temps !

Mon grand-père vient de me dire "mais tu ne vas pas apprendre le russe, tu n'as pas la bonne prononciation, tu ne sais pas rouler les R".
Mais.
Mais.
Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre ?
Les gens vont se foutre de moi ? Je vais avoir un accent à tuer un âne ?
Oh, zut.
Il vaudrait mieux ne pas le faire alors.
Peut-être me réveillerai-je dans une autre vie, russe comme un samovar, et je roulerai les R autant que mes hanches.
BEN NON.
DESO PAS DESO CA N'ARRIVERA PAS !

Les gars. Merde.
Merde les gens qui vous mettent des règles sur le dos pour vous persuader que vous ne pouvez pas faire ceci ou cela.
A première vue on peut courir un 100 mètres avec une seule jambe.
Alors, je pense que porter une robe avec des genoux cagneux ne doit pas être impossible.
Je pense qu'adopter un chien alors qu'on oublie parfois de se faire à manger ne doit pas être à exclure.
Je pense que si Hell Bunny fait ses robes jusqu'au 6XL c'est pour une raison.
Je pense que parler russe en faisant des L au lieu des R n'est pas si désagréable à l'oreille.
Je pense que les gens feraient mieux de fermer leur gueule et d'arrêter d'être des faiseurs de doutes et des casseurs d'ambiance.

Vous n'avez vraiment qu'une vie, vous n'avez qu'une seule chance.
Ce qui est génial, c'est que cette chance, elle dure potentiellement 100 ans.
Vous avez plein de trucs à faire, et plein de trucs que vous avez envie de faire.
Si vous êtes physiquement capable, mon dieu, faites le.
Ne laissez pas les pensées limitantes et les gens chiants et ennuyeux vous arrêter.
Vous n'avez pas le temps.

Pascal Campion







6 comments :

  1. Pour commencer, il faudrait apprendre aux gens à ne pas écouter les autres. Surtout ceux qui jugent. La société est basée sur les apparences, le paraitre et surtout je jugement. si les gens se contentaient juste de penser ce sera déjà milles fois mieux. 2duquer à l’ouverture d'esprit et l'empathie devrait être une obligation...

    Mais y a encore du chemin à faire ^^ En attendant, Fuck les gens et vivons cette vie de la manière qui nous plait... et ainsi de suite pour toutes les autres si on croit à ça :)

    ReplyDelete
  2. Je pense qu'il ne faut pas prendre les critiques des autres pour soi. Leurs jugements sont influencés par toutes leurs fausses croyances et stéréotypes, mais ne nous cible pas nous directement. Et puis merde, on fait ce qu'on veut quand même !

    ReplyDelete
  3. Mais si, tu vas l'apprendre le russe ! D'abord c'est juste trop fun, le russe, les Russes, la culture russe, les films russes, les dessins animés russes (juste hallucinants)... Ensuite c'est trop la classe de savoir lire le cyrillique : bande d'ignares, penseras-tu vis-à-vis de ceux qui ne savent pô ! Et enfin ça en jette - здравстсвуйте ! до свидания !
    Moi je m'y suis collée (comme une envie de faire pipi) il y a 2 ans environ et je te garantis que c'est une aventure qui vaut vraiment le coup !
    En plus, apprendre une langue de nos jours, avec toutes les ressources gratuites disponibles, c'est quand même devenu très accessible.
    Avec tout ça, je ne mettrai sans doute pas la jupe, si moi-même je pense qu'elle ne m'irait pas...

    ReplyDelete
  4. здравстсвуйте ! Bonjour !
    до свидания ! Au revoir !
    Oui, C génial le russe et je regrette de ne pas avoir entretenu le mien appris au collège et au lycée il y a...longtemps (j'ai 53 ans).
    Ton article est génial. Il faut oser car avec les années il y a tout de même des choses que l'on peut moins se permettre. Des fois j'hésite. On en revient toujours à la même chose... Ah ces barrières que l'on se met parce que la société nous les met !

    ReplyDelete
  5. Amen! Si on s'occupais de ce qui nous fait plaisir au lieu de passer notre temps à regarder ce que les autres font pour les discréditer, tout le monde serait plus heureux.
    J'ai décidé de retourner à l'école au cours du soir pour passer un nouveau diplôme en 3 ans, j'ai cours 4 soirs par semaine + le samedi matin en plus de mon boulot, au lieu de m'encourager toutes les personnes à qui j'en ai parlé n'ont pas fait des commentaires en se comparant, du style "moi je pourrais pas, j'ai besoin de temps pour moi" etc etc

    ReplyDelete
  6. Merci, je crois que je n'aurai de cesse de te remercier pour ce blog que tu tiens magnifiquement, pour tes articles pleins de bon sens, de bienveillance, d'amour...
    Te lire me fait toujours beaucoup de bien au coeur & à l'âme :)

    ReplyDelete